Prologue à l’Eternelle guerre – Partie I

- On a perdu le contact, Madame !
- Rétablissez-le ! Il n’y a pas de temps à perdre !
- Impossible Madame, il y a des interférences qui rendent les communications houleuses depuis plusieurs heures. Nous avons fait tout notre possible pour améliorer la connexion mais elle est désormais perdue complètement…

*La femme grogna et se pinça la lèvre inférieure, réfléchissant aussi vite que son esprit le lui permettait. Elle tourna la tête vers l’Ange responsable des communications et fixa sur lui un regard d’une profondeur rare et effrayante. L’Ange n’osât détourner les yeux, forcé à contempler les tumultes tourbillonnants des yeux de glace de sa supérieure. Il savait que son incapacité à rétablir le contact avec les Anges infiltrés sur Althian lui vaudrait des remontrances, ou pire, mais sa foi en son Impératrice était totale. Malgré sa peur, il ne trembla pas et se contenta d’attendre que le regard inquisiteur se détourne pour reprendre son travail. Cela ne tarda pas. La Séraphine s’était bientôt déplacée à l’autre bout de la pièce pour donner ses consignes à une Angelle étrange pourvue d’un cache-œil sous lequel perçait une lueur bleutée. Alentour, la salle de commandement bourdonnait d’Anges et d’Angelles hyperactifs qui courraient de-ci de-là pour donner consignes et nouvelles. La nervosité était palpable, l’atmosphère électrique.*

- Tant pis, dit l’Impératrice. Ils connaissent le timing et nous n’avons plus qu’à le respecter. Elestel, placez le catalyseur.
- Bien Madame.

*L’Angelle au cache-œil se leva et fila vers la sortie. Bientôt, un Ange confiné pendant près d’un siècle au plus profond de Célestia serait attaché au sommet d’un pilier de métal. L’heure était proche, et la moindre erreur se paierait chère.*

    • Elestel
    • 12 mars 2013 11:02

    Comment je suis trop une star !

  1. Aucun trackback pour l'instant